L’ASSOCIATION NAUTIQUE REFAIT SURFACE

APPEL D’OFFRES EXIGÉ POUR LA GESTION DE LA BAIE DE BEAUPORT

 

Michel Bédard

Québec Hebdo du 09 janvier 2009

 

Déçue d’avoir perdu la gestion des équipements de la Baie de Beauport au profit de la firme privée GESTEV, choisie au début de 2008 par le Port de Québec propriétaire du site, l’Association nautique de la Baie de Beauport revient à la charge avec un projet de coopérative en affirmant qu’un appel d’offres devrait être lancé pour diminuer les coûts annuels d’exploitation.

 

«Une coopérative à but non lucratif regroupant des membres utilisateurs de soutien et des membres travailleurs représenterait le meilleur outil de gestion pour satisfaire les attentes des nombreux utilisateurs de la Baie de Beauport, dont plusieurs ont été déçus cette année», estime Hélène Mercier qui a assumé les fonctions de directrice générale de l’association pendant plusieurs années.

 

Appuyée de Jean-François Gacougnolle, coordonnateur de la sécurité nautique et terrestre pour Gestev en 2008, Mme Mercier trouve d’ailleurs inconcevable que plus de 500 000 $ aient été accordés par la Ville de Québec au Port de Québec qui a ensuite transmis cette somme à une entreprise privée sans appel d’offres.

 

Selon Mme Mercier, un tel processus permettrait à la nouvelle coopérative de présenter une proposition officielle et à la ville de faire éventuellement des économies.

 

 

L’Association nautique de la Baie de Beauport avait assuré la gestion du site depuis 1984 avant d’être écartée en 2008 par la firme GESTEV choisie par le Port de Québec, propriétaire du site.